Envoyer de l'argent à vos proches en Mauritanie avec Diaango MONEY

Mauritanie: les femmes retraitées veulent continuer à partager leur expérience professionnelle

plus de 2 mois

Les femmes retraité et leurs influences

L’Association des femmes retraitées de Mauritanie (AFRM) a lancé ses activités mardi 15 novembre 2022 à Nouakchott, en présence de nombreux invités. L’occasion de revenir sur les objectifs de la nouvelle association et sa feuille de route.

Cette association vise à mettre l’expérience et l’expertise de ses femmes au parcours riche dans plusieurs domaines au service des secteurs public et privé, en renforçant l’efficacité des ressources humaines en faveur du développement du pays.

Fatma mint Khoubah, présidente de la nouvelle association, ancienne directrice du Centre de formation et de promotion féminine (CFPF), a décliné la feuille de route d’une organisation dont les promotrices ont constaté que les femmes retraitées sont victimes de marginalisation par rapport à la vie administrative, avec un statut qui les confine à la maison, pour s’occuper de leurs petits enfants.

Cette situation est déplorable dans la mesure où ces retraitées ont une expertise et une grande expérience à partager, afin de contribuer à la formation et à l’évolution des jeunes femmes et hommes en début de parcours dans la vie active.

Cet isolement est rendu encore plus insupportable par le statut matrimonial des femmes retraitées, qui sont généralement veuves, divorcées ou encore mariées à un retraité, avec des conditions de vie précaires pour la famille. La nouvelle association vise donc à aider ces femmes à faire face à toutes ces difficultés.

Dilit Zeine, cadre à la retraite, a inscrit le combat de l’AFRM dans la perspective du renforcement de la représentation politique des femmes, largement marginalisées dans la haute administration et au sein des instances électives jusqu’à la transition de 2005, date à partir de laquelle la lutte a commencé à porter ses fruits.

Evoquant la représentation politique actuelle, elle a rappelé que les femmes représentent 20% des députés et 32% des élus régionaux et municipaux. L’association entend ainsi s’impliquer pour renforcer les acquis dans ce domaine.

Par Amadou Seck (Nouakchott, correspondance)
 

Articles associés

Au Burkina Faso, le président du Parti pour la renaissance nationale (Paren), Abdoul Karim Sango, est un des rares acteurs du monde politique à commenter la demande de départ des troupes françaises. « Je salue cette décision parce que j’estime que c’
Le procès de l’ancien chef de l’Etat, lâché par son successeur Ghazouani, s’est ouvert mercredi à Nouakchott sous haute surveillance. Un moment de justice exceptionnel en Afrique et dans le monde arabe. A l’appel de son nom, l’homme en boubou blanc s
- Le président en exercice de l’UA exhorte les Etats africains à se pencher sur le renforcement des infrastructures de désenclavement et d’interconnexion transfrontalières. AA/ Dakar/ Alioune Ndiaye Le Président sénégalais, Macky Sall, par ailleurs p
La France, et plus généralement l’Occident doivent prendre conscience que la situation en Afrique a changé, et que l’époque où leurs méthodes et leurs projets prévalaient est déjà révolue, expose le général de corps d’armée Bruno Clément-Bollée dans
Des journalistes mauritaniens ont dénoncé un communiqué récent de l'ambassade d'Algérie à Nouakchott, dans laquelle la représentation diplomatique accuse les médias d’être à la «solde d’un Etat ennemi» et critique des «mercenaires de la plume (qui) n

En direct

Suivez en direct l'actualité