Envoyer de l'argent à vos proches en Mauritanie avec Diaango MONEY

Afrique : 40% de la production agricole perdue faute de stockage et de conservation adéquats (Macky Sall)

plus de 1 mois

Grosse perte de production agricole

- Le président en exercice de l’UA exhorte les Etats africains à se pencher sur le renforcement des infrastructures de désenclavement et d’interconnexion transfrontalières.

AA/ Dakar/ Alioune Ndiaye

Le Président sénégalais, Macky Sall, par ailleurs président en exercice en l'Union africaine (UA), a indiqué mercredi que l’Afrique perd annuellement autour de 40% de ses récoltes à cause du manque d’infrastructures de stockage et de conservation adéquates.

Il s’est exprimé à l’ouverture du sommet Dakar 2 ‘’ Nourrir l’Afrique’’ consacré au thème de la souveraineté alimentaire et de la résilience en Afrique (25 au 27 janvier au Cicad de Diamniadio).

« Il faut rappeler qu’en Afrique, jusqu’à 40% de la production est perdue faute de stockage et de conservation adéquats », a soutenu Sall.

Par cette déclaration, le président sénégalais rappelé la nécessité de renforcer les infrastructures de désenclavement et d’interconnexion transfrontalières dans le continent ainsi que les équipements de stockages de conservation et de transformation locale.

« Un pilier pour améliorer l’accès des produits aux marchés », a dit Sall, indiquant que ce point fait partie des quatre piliers fondamentaux déclinés par le NEPAD pour permettre à l’Afrique de s’assurer une souveraineté alimentaire.

« Valoriser davantage la recherche, améliorer la mécanisation agricole et la maîtrise de l’eau et intensifier l’utilisation de technologies appropriées y compris la transformation locale des produits », a-t-il cité comme autre pilier. "Elargissement des superficies et gestion durable des terres" et "soutien aux petits exploitants’’ étant les deux autres piliers du quatuor établis dans la quête africaine de la souveraineté alimentaire.

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwimi Adesina, s’est désolé des quantités importantes de nourritures importées par l’Afrique malgré ses énormes potentialités agricoles.

« L’Afrique importe plus de 100 millions de tonnes en nourriture évalués à 75 milliards USD. Aujourd’hui, plus de 283 millions d’Africains vont au lit chaque jour avec la faim. Ceci n’est pas acceptable ; L’Afrique peut et l’Afrique doit se nourrir elle-même », a insisté Dr Adesina dans son discours.

« Dakar 2 veut s’inscrire résolument dans la dynamique de l’Afrique des solutions. Une Afrique qui puise dans son énorme potentiel pour se nourrir par elle-même et aider à nourrir le monde », a ainsi décliné le président Sall revenant sur l’objectif du sommet.

« Après la cérémonie d’ouverture, l’organisation permettra aux différents chefs d’Etat et aux différents pays de dialoguer directement avec les partenaires sur leur compact, sur les priorités agricoles et sur les mobilisations financières qui devraient découler d’un tel échange », a dit le président de l’UA.

Co-organisé par le Sénégal et la BAD, le sommet a vu la présence de 16 chefs d’Etat et de gouvernement africains, du Président de l’Irlande, Michael Higgins, et de partenaires au développement dont la Banque islamique de développement et la FAO entre autres.

Il ambitionne d'ouvrir l'accès à des financements aux pays participants qui doivent défendre devant les bailleurs de fonds leurs pactes nationaux de souveraineté alimentaire.

Articles associés

L'étudiant mauritanien Mohamedou Ould Sebty a été honoré par l'université sénégalaise de Gaston Berger, après avoir eu la meilleure moyenne dans sa spécialité au master I. L'étudiant en question était le premier dans sa spécialité développement de pr
ALAKHBAR (Nouakchott) - La Présidence de la République de Mauritanie a annoncé mercredi que les horaires officiels de travail dans les administrations publiques pendant le Ramadan, seront les suivants : Du lundi au jeudi de 09h00 du matin à 17h00 l’a
En Mauritanie, 25 à 30 000 jeunes arrivent chaque année sur le marché du travail, soit beaucoup plus que l’économie officielle ne peut en absorber. Ils sont ainsi très nombreux à se tourner vers le secteur informel pour gagner leur vie. Dans le cadre
La ligue arabe a annoncé le succès de l’expérience de la culture du blé en Mauritanie, à travers l’appui du Centre Arabe d’Etudes des Zones Arides et des Terres Arides (ACSAD) pour cultiver environ 60 hectares de ses terres avec la souche de blé «ACS
La reine des Belges Mathilde, qui était en Egypte la semaine passée avec la princesse héritière Elisabeth, s’est envolée à nouveau pour le continent africain ce mercredi. Mais cette fois, elle est partie en direction de l’Afrique du Sud et avec le ro
VidéoLe début du mois de ramadan en Mauritanie est prévu pour le jeudi 23 mars 2023. Une période de solidarité et de partage dans la tradition musulmane, selon les recommandations de la sainte religion, en dépit desquelles les prix montent en flèche
Horizon Afrique, le nouvel espace du parc zoologique de Mulhouse, commence à se dessiner. Deux hectares d'aménagements doivent accueillir 45 espèces d'ici 2024. L'endroit commence à prendre forme. Dans un an, au premier semestre 2024, le parc zoologi
Par Jody Ray Le fromage frit est la dernière chose que je pensais voir entrer dans un plat traditionnel d'Afrique de l'Ouest, mais surtout dans un ragoût de gombos. Ce n'était qu'un des nombreux ingrédients qui m'ont surpris en tant que Cajun né en L
L’opposant sénégalais est apparu en vidéo depuis son lit d’hôpital après avoir été malmené par la police lors de son procès, jeudi 16 mars. A un an de la présidentielle, il promet au président sénégalais de répondre « œil pour œil, dent pour dent ».
Faits d'actu Au Mali, le projet de nouvelle constitution, présenté fin février, ne fait pas l’unanimité. Le principe de laïcité y est contesté par des associations musulmanes, qui demandent son retrait. Ils exigent le retrait pur et simple du mot « l

En direct

Suivez en direct l'actualité