Déclaration du Groupe parlementaire Tawassoul, Espoir Mauritanie, SAWAB

plus de 3 mois

Description

La décision soudaine et urgente du Bureau de l'Assemblée nationale de lever l'immunité du député Biram Al-Dah Abid en réponse à la demande du pouvoir exécutif a choqué les Groupes parlementaires des partis d'opposition, car c'est une évolution dangereuse et malheureuse qui reflète l'empiétement du pouvoir exécutif sur le pouvoir législatif, le vidant de ses fonctions constitutionnelles, sapant son prestige et insultant les législateurs.

La rapidité avec laquelle sont appliquées les demandes et les ordres du gouvernement est un acte condamné et rejeté, dans lequel il n'aurait pas été possible d'imaginer tomber sans la présence d'un système interne faible, rempli de failles qui facilitent la manipulation des acquis démocratiques du peuple mauritanien, et le ramener sur les places de la dictature et des méthodes de jugements d'exception pour faire taire le peuple et éliminer les opposants politiques.

En effet, le débat politique doit toujours se dérouler dans les arènes politiques et non dans les salles d'audience.

Les groupes parlementaires réunis aujourd'hui au siège de l'Assemblée nationale :

imposent la nécessité de retirer immédiatement l'autorisation de poursuivre le Député Biram Dah Abeid.

Ils appellent les élus à œuvrer rapidement à la révision du règlement intérieur de l'Assemblée nationale de manière à préserver la dignité des élus et à garantir leur capacité à remplir le rôle qui leur a été confié par le peuple mauritanien, ce qui pourrait devenir impossible dans le contexte actuel.

Les groupes parlementaires de l'opposition restent en état de surveillance constante de cette approche dangereuse pour prendre des positions et des actions dictées par la nouvelle crise à l'Assemblée nationale.
 

Articles associés

La reine Tiyi, également connue sous les noms de Tiy ou Tiye, était une figure importante de l’Égypte ancienne. Elle vécut pendant la XVIIIe dynastie et fut l’épouse du pharaon Amenhotep III. Née vers 1398 av. J.-C. à Akhmîm, elle était la fille de Y
La première chaîne panafricaine au monde n'est plus accessible sur Facebook aujourd'hui vendredi 12 avril 2024, hélas ce n'est pas un poisson d'avril. Afrique Media à confirmer la suppréssion de sa chaine par Facebook sans préavis. Afrique média est
Souvi Ould cheine avait été torturé et assasiné dans un commissariat par 4 policiers. Ce meurtre avait suscité des mécontentements et manifestations en Mauritanie. Le 19 mars 2024, le tribunal de Nouakchott Nord a prononcé des condamnations dans le c
Des dizaines de migrantes maliennes débarquent régulièrement et s’installent légalement à Nouakchott. Originaires de certaines régions du nord Mali d’ethnie bobo pour la plupart, ces maliennes arrivent à travers un réseau bien structuré mais surtout
Mesdames et Messieurs, membres dévoués de l'Initiative des Jeunes pour l'Unité Nationale (IJUN), honorables invités, En cette journée exceptionnelle marquant le premier anniversaire de l'IJUN, je tiens à exprimer ma profonde gratitude envers chacun d
Le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel a annoncé jeudi que l’enregistrement des candidats au pèlerinage 1445 hégire (2024) débutera lundi 19 février et se poursuivra jusqu’au 28 février 2024 dans toutes les moughatas du pa
La Mauritanie a officiellement accepté d’assurer la présidence tournante de l’Union africaine (UA) en 2024 ce samedi 17 février, lors de la cérémonie d’ouverture du 37ème sommet ordinaire de l’UA. La décision pour succéder aux Comores a été prise à l

En direct

Suivez en direct l'actualité