Envoyer de l'argent à vos proches en Mauritanie avec Diaango MONEY
plus de 8 mois

29-9-2020 13:45 - Manifestations à Rosso : les habitants brisent le silence


Tawary - Des habitants de Rosso ont observé, ce lundi 28 septembre 2020, aux premières heures de la journée, un sit-in sur la route principale pour réclamer le changement de la situation pitoyable dans laquelle se trouve la ville, a constaté notre correspondant.

Rassemblés sur la route principale à l’entrée nord de la ville en brûlant des pneus, les protestataires des centaines, des femmes en majorité, scandant des slogans dénonçant "leur marginalisation, réclament la prise en charge de leurs doléances relatives essentiellement au relogement des familles vivant dans des habitations sur des zones marécageuses, le silence de l’administration et la non transparence relative au recensement des familles vulnérables sinistrées et la distribution de l’aide alimentaire".

« Nous demandons le relogement des familles dont les habitations se trouvent dans des zones inondables, nous vivons dans des conditions déplorables, nous sommes marginalisés », se sont plaints quelques manifestants à la presse.
« Nos revendications datent depuis longtemps.Nous avons déjà saisi les autorités administratives, mais rien n’a été fait », ont-ils expliqué. Les habitants se plaignent également de l’injustice qui a entaché la distribution des kits alimentaires destinés aux foyers fortement touchés par les inondations.

« Nous vivons dans des situations difficiles qui gangrènent la vie économique et sociale », ajoutant, "dans cette banlieue de la ville, il y a les flaques d’eau de pluie, la prolifération des moustiques, des mouches et autres bestioles, menaçant non seulement la qualité de vie, mais également les habitants eux-mêmes." Nous avons été obligés d'abandonner nos maisons à Satara, pour PK7 suite aux inondations, fustige Aicha (69 ans) qui a perdu le sourire.

« Par ce sit-in et cette marche, nous voulons que le Président de la République M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, soit au courant de ce que nous endurons afin qu’il intervienne », ont déclaré les manifestants.

Les protestataires ont quitté la route après l'arrivée des forces de sécurité sur le lieu de la manifestation.

      Rosso, le 29 septembre 2020

Articles associés

La décision d’édifier un pont sur le fleuve Sénégal pour relier La Mauritanie et son voisin, le Sénégal date de 2017. Où en sont les préparatifs du démarrage de ce projet ? Brahim Fall : D’abord, je tiens à préciser que le projet du pont est confié à
Mon séjour à Rosso m’a permis de s’enquérir de l’effort entrepris par la société Bac de Rosso, de jauger le niveau d’application des mesures préventives de la covid-19, et de prendre connaissance de l’état d’avancement des travaux de la commission ch
Le wali du Trarza, M. Moulay Brahim Ould Moulay Brahim, a affirmé, lors d'une réunion de sensibilisation tenue hier, mardi, dans son bureau, dans le cadre de la campagne de sensibilisation lancée le 25 novembre dernier à partir du bac de Rosso, qu'il
Le wali du Trarza, M. Moulay Brahim Ould Moulay Brahim, a présenté, hier soir, lundi, au nom de du Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, ses condoléances à la famille de la famille Ehel Cheikh Saadbouh à Nimj
La société chinoise Poly Changda est chargé de construire le pont de Rosso, qui traverse le fleuve Sénégal pour relier la Mauritanie et le Sénégal, pour un montant de 47 millions d’euros. Les travaux devront démarrer le 20 décembre, pour une durée de
Plusieurs quartiers de la ville de Rosso souffrent d’une crise de soif aiguë qui a généré un état de mécontentement parmi les habitants. Cette crise est due à l’accumulation des déchets qui ont contaminé les canaux d’eaux. Cette contamination pose un
Avec l’appui de BP et ses partenaires et en collaboration avec la Commune de N’Diago et la Moughataa de Keur- Macène, l’Association SOS Pairs Educateurs met à la disposition des populations de la Commune de N’Diago (environ 40 villages) une clinique
Soixante-dix tonnes de poisson de bonne qualité ont été offertes, mercredi, aux éléments des forces armées et de sécurité stationnées sur les frontières. L’opération a donné lieu à une cérémonie, présidée par le ministre des Pêches et de l’Economie m
La capitale du Trarza a abrité, mercredi, une réunion des promoteurs agricoles (propriétaires des moissonneuses batteuses) consacrée aux préparatifs de la campagne de contre-saison. Cette campagne permettra d’exploiter quelque 29 000 hectares dans la
La Mauritanie a annoncé la fermeture de 26 postes de passage frontaliers sur 34 postes précédemment identifiés comme des lieux d’entrée dans le pays au cours des dernières années. Le ministère de l’Intérieur a publié un circulaire indiquant que seul

En direct

Suivez en direct l'actualité



Laisser un commentaire